Vancancy


Isabelle RATTIER

Les endroits préférés des touristes français à l'Hexagone selon région et type de vacances...

Les Français sont, en grande partie, attirés par des vacances au bord de la mer et au vert. La France possède beaucoup de littoraux qui délimitent deux mers et un océan et proposent un grand nombre de stations balnéaires. L'hospitalité ainsi que la diversité des activités possibles au bord de la mer incitent les vacanciers à aller à la plage.

La campagne française est devenue la seconde destination de voyage la plus populaire. Les Français aiment avant tout la tranquillité de l'environnement rural, la beauté des sites naturels et les spécialités régionales. En hiver, ce sont bien entendu les stations de sports d'hiver, qui sont les plus fréquentées par les vacanciers.

Un autre type de vacances important est le court séjour citadin. Les touristes français effectuent de plus en plus d'escapades citadines. L'Hexagone possède un grand nombre de villes offrant un patrimoine architectural et historique unique, auquel les touristes français sont très sensibles. Beaucoup de sites de réservation en ligne profitent de cette nouvelle tendance et offrent des séjours-découverte comprenant la réservation du billet d'avion et de la chambre d'hôtel.

Concernant les zones géographiques, les vacanciers apprécient tout particulièrement la Bretagne, la côte Atlantique, le Languedoc-Roussillon ainsi que la Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ces régions sont populaires, parce qu'elles concentrent à la fois des lieux de villégiature, des sites naturels à visiter, des équipements touristiques et un mode de vie unique, qui séduit toujours les Français.

Le budget consacré aux vacances par les Français est, généralement, modeste et l'importance de plus en plus accrue d'internet dans le secteur touristique a constitué une opportunité incroyable, autant pour les touristes que pour les tour-opérateurs. La preuve en est l'exemple du comparateur de vols sur internet, qui offre la possibilité de conjuguer de belles vacances avec un budget réduit.